Poor lonesome cowboy in front of saddle problems

J’ai fait récemment un post sur le saddle fitting, l’adaptation de la selle à votre couple cavalier-cheval avec une vidéo pas trop mal foutue mais ne concernant que les cavaliers qui montent avec une selle anglaise.
Après une séance de shiatsu sur un cheval sellé en western qui avait une sensibilité aux lombaires, la curiosité me pique : comment ça marche dans ce cas là ?

Voici quelques vidéos de Claire Dupuis Western Horse très bien faites qui résonnent avec les problématiques des selles anglaises (tapis trop épais, sans forme anatomique, selle souvent positionnée sur la scapula…).
Aux mêmes maux, les mêmes remèdes, informez-vous, méfiez-vous des discours commerciaux, écoutez le dos de votre cheval.

Après, que ce soit en western ou classique, il ne s’agit pas de devenir parano de l’adaptabilité, mais de trouver le meilleur compromis possible, qui permette d’absorber les variations saisonnières et de chevaucher sans fin au soleil couchant…🌅

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *